Philippe BERROD

La petite harmonie de l’Orchestre de Paris est, sans conteste, l’une des meilleures du monde. Depuis 1995, Philippe Berrod est clarinette solo de cette phalange de prestige dont il fait les beaux jours par sa sonorité envoûtante, agile et d’une densité peu commune.

Premier Prix à l’unanimité du Conservatoire Supérieur de Musique de Paris, lauréat de nombreux concours internationaux, il est aussi un interprète recherché qui se produit hors de l’Hexagone dans un répertoire allant du Concerto pour clarinette de Mozart au Dialogue de l’ombre double de Boulez pour clarinette et électronique.
A son actif, de nombreuses créations de Bruno Mantovani, Olivier Greif, Philippe Hersant, Louis Naon, Gualtiero Lazzi…

Il partage également avec ses amis le goût des sentiers non balisés du spectacle vivant et participe à de nombreux projets originaux avec le Jazz Connotation Quartet et le Sirba Octet avec lequel il fait des tournées en Europe. En compagnie du pianiste Jean-François Zygel, ce soliste – attachant et charmeur comme son instrument de prédilection – effectue régulièrement des improvisations sur scène.

Sa passion pour l’enseignement ne se dément pas lors de nombreuses Masterclass, ni d’ailleurs dans sa classe au Conservatoire de Paris.

Sa volonté de ne pas se limiter au seul répertoire classique l’amène sur des routes vagabondes où son engagement et sa générosité font merveille. Doté d’un appétit musical sans borne, il traverse avec passion tout un monde divers et varié où l’imaginaire tient une place essentielle.

Philippe Berrod, Classique au Port
© Julien Mignot
X