Comment réserver ?

Toutes les places sont disponibles sur la billeterie en ligne et du mardi 23 au dimanche 28 juillet avant chaque concert sur le lieu des événements

Lieux des événements

La Rochelle, Le Port

Le développement de La Rochelle est assuré dès le XIVe siècle par la protection qu’offrent les tours, notamment celles de Saint-Nicolas et de la Chaîne qui régulent l’entrée des nombreux navires de commerce dans son port.

Toutes les trois conçues pour servir de résidence, deux tours sur trois (à savoir la tour Saint Nicolas et la tour de la Chaîne) ont également été des lieux de détention entre le XVIe et le XVIIIe siècle pour les Huguenots puis des marins étrangers. Elles deviennent ensuite prisons militaires au XIXe siècle. La tour de la Lanterne quant à elle servait à désarmer les bateaux en amont du port et avait une fonction de phare.

La Rochelle, Église Saint-Sauveur

L’église Saint Sauveur fut construite au XIIe siècle par les moines de l’île d’Aix. En 1419, elle fut ravagée par un incendie, puis reconstruite. En 1568, elle fut à nouveau détruite par les protestants rochelais. Une troisième église Saint Sauveur fut achevée en 1669. Le portail est le seul vestige de l’incendie qui dévasta l’église en 1705. L’église actuelle, la quatrième église Saint Sauveur, date de 1718. Après une restauration de 13 ans, elle rouvre ses portes en décembre 2008.
Son orgue Mulheisen de 40 jeux et 3 claviers a été inauguré les 13 et 15 novembre 2015 par Olivier Latry et Eric Lebrun et Marie-Ange Leurent.

La Rochelle, Temple Protestant

Le temple actuel est l’ancienne église des Récollets que Louis XIII avait appelés à La Rochelle après le siège de 1628 et à qui il avait donné l’autorisation de s’installer dans la salle Saint-Michel, premier lieu de culte public des Rochelais en 1563.Construite en 1691, l’église fut confisquée à la Révolution et vendue comme bien national. Achetée en 1793 par le sieur Ranson au nom des chefs de famille protestants de la ville, qui n’avaient plus de temple depuis 1685, elle servit encore de salle de réunion aux Amis de la Constitution avant d’être définitivement consacrée au culte réformé en 1798.Au cours du XIXe siècle, des aménagements importants ont été apportés à l’intérieur de l’édifice : installation de bancs, changement d’emplacement de la  chaire, mise en place de boiseries, d’abord de part et d’autre de celle-ci, puis sur tous les murs, achat d’un orgue Merklin …

 

X